Un essai de programme

 

 

Economie et Finances Politique africaine Agriculture Droits de l'homme Europe Sécurité Sécurité routière Politique énergétique

Des idées pour résoudre certains problèmes de notre pays ou au moins relever le niveau des débats politiques orientés principalement vers la personnalité des prétendants ou les stratégies partisanes. 

Le cœur de cette réflexion est basé sur le schéma ci-dessous. Il présente un mécanisme d'amorçage pour relancer l'économie.

Ce schéma concerne l'Economie et les Finances

C'est la pierre angulaire du système. On ne peut envisager d'améliorer la situation du pays sans améliorer l'activité économique tant en volume qu'en répartition.

En 2007 la France connaissait un accroissement de son activité suffisant pour diminuer le chômage. Aujourd'hui c'est l'inverse: l'économie mondiale se porte mal et celle de la France également.

Il est dommage qu'il faille de la croissance à l'étranger pour que le pays se porte bien. Passe encore pour les secteurs qui vivent de l'exportation, mais le système ne pourrait-il pas évoluer afin de permettre aux activités internes comme l'artisanat de toujours se porter bien quelle que soit la conjoncture extérieure ?

Voici les autres domaines abordés dans ce site. Les thèmes sont organisés suivant les principales préoccupations du moment ou selon différents ministères du gouvernement actuel.  

Droits de l'Homme

On se plait à penser à notre pays comme le pays des droits de l'homme. Il était certes en avance sur ce sujet il y a 200 ans mais depuis l'écart a diminué et certains points n'ont pas progressé. Il y a toujours des gens dans la rue et tous les droits ne sont pas respectés. Il est difficile pour l'Etat d'aider tout ceux qui en ont besoin et de faire respecter toutes les lois qui permettent le droit, sans se montrer trop interventionniste ou bien sans afficher une action trop orientée vers certaines communautés qui ont pourtant bien du mal à accepter l'esprit de la laïcité et le respect de l'égalité.

Politique africaine

Depuis la fin de la colonisation seul quelques pays africains ont réussi se prendre en main avec succès et à tirer profit de leurs ressources. L'aide des pays européens est toujours nécessaire. Elle est cependant accordée avec trop de parcimonie et surtout sans effets notables. Pourquoi investir en Afrique si ce n'est par peur d'une trop forte immigration ou bien par charité ?

Agriculture

La terre est l'une des plus grandes richesses de la France. Les professeurs de géographie ne nous vantent-ils pas la qualité et la variété des sols, la clémence du climat ?

Pourtant devenir agriculteur aujourd'hui n'est pas un choix facile à assumer. La concurrence mondiale a bousculé toutes les règles du bon sens.

Sécurité

C'est une des préoccupations majeures des français parce qu'un évènement malheureux peut tous les toucher, mais aussi parce-que les médias parlent abondamment de la délinquance.

En réponse à cela les hommes politiques multiplient les lois et les annonces d'une plus grande sévérité. Les moyens cependant n'évoluent guère. L'amélioration du chiffre global des faits constatés est contre-balancée par une augmentation de la violence.  Où est le progrès ?

Sécurité routière

On a constaté une baisse importante de la mortalité due aux accidents de la route. Une partie de ce résultat est due aux nombreux radars installés sur les bords des routes. La seule voie possible est-elle d'installer une machine derrière chaque humain pour le surveiller ? 

Europe

Dans la mesure où l'Europe n'a pas pu faire accepter une constitution à ses membres le cadre des valeurs communes n'est pas clairement défini. Quelle direction donner à cette union sans cesse plus grande mais n'ayant pas de véritable projet d'avenir ?

Politique énergétique

Comme tous les autres grands consommateurs d'énergie la France va devoir modifier ses sources d'approvisionnement. Sa particularité est d'avoir une très forte proportion d'électricité d'origine nucléaire ce qui ne va pas sans poser des problèmes de sécurité.

 

N'hésitez pas à donner votre avis car cet essai de programme imaginé par un citoyen français n'est pas figé.

Contact :
 
  com@franceprogramme.fr